31/05/2010

Le coup monté de la flottille pour Gaza. Lire également " des pacifistes armés de barres de fer.

-

-

Le coup monté de la flottille pour Gaza

-

Par Michel Garroté

-

Lundi 31 mai 2010 – 18 Sivan 5770

-

Comme on pouvait s’y attendre, voici que selon divers médias arabes et turcs, « au moins 15 personnes » auraient été tuées et « 50 blessées », tôt ce matin, lundi 31 mai 2010, lorsque la marine israélienne a intercepté six navires qui participaient au coup monté de la flottille pour Gaza. Je note avec un mélange d’amusement et d’irritation que ces médias arabes (notamment la chaîne al-Jazeera qui a pour habitude de diffuser et rediffuser en boucle les vidéos que lui envoie Al-Qaïda…) et turcs (qui participent systématiquement à la politique de rupture avec Israël du gouvernement islamique turc) n’ont guère attendu, ce matin – avant de balancer cette information sur les événements survenus à l’aube – à l’opinion publique mahométane.

-

Quatre soldats israéliens ont été blessés, dont un très grièvement ­– lors de l’interception de la flottille – par des tirs d’armes à feux et par des coups de couteaux. Deux activistes palestiniens ont en effet désarmé des soldats israéliens pour ensuite leur tirer dessus. La flottille était donc tout sauf pacifique. Et la promesse, faite aux médias par les activistes de la flottille, de se rendre, sans violences, à l’armée israélienne était donc un mensonge. Un mensonge qui fait partie intégrante de ce grotesque coup monté. Les civils de la flottille n’étaient pas des civils innocents, mais des civils armés de pistolets, de haches et de couteaux. Ils ont utilisé la violence armée contre les soldats israéliens. Or, sauf erreur de ma part, un civil armé n’est plus un civil…

-

Il est ainsi devenu évident que les actes violents contre les forces israéliennes ont été prémédités, uniquement pour provoquer une réaction israélienne, dont les images émouvantes, précipitamment diffusées à travers le monde avec des commentaires orientés, ne peuvent que nuire à Israël et occulter ce qui se trame réellement à Gaza. Le coup monté était évident dans l’esprit des activistes de la flottille qui savaient pertinemment qu’Israël ne pouvait pas permettre – à des éléments inconnus, dont certains soutiennent ouvertement des organisations terroristes – de pénétrer dans la bande de Gaza.

-

La bande de Gaza qui est sous blocus, partiel et sécuritaire, mis en place par Israël et par l’Egypte. Et non pas sous blocus total, comme essaye de le faire croire la flottille de service. Il est désormais clair qu’au cours de ce lundi 31 mai 2010, le coup monté de la flottille de Gaza continuera de faire la ‘Une’ de la presse internationale. De la part de al-Jazeera c’est tout à fait normal. De la part d’Euronews et Consorts, en revanche, la participation active et complice à ce coup monté est une grosse anomalie, une de plus.

-

 

 

flotilla_web.jpg

La flotille était prévue depuis plus de deux mois. Les éditoriaux israéliens avaient annoncé que le piège était terrible : qu’ils passent ou qu’ils ne passent pas, ce serait une catastrophe médiatique. L’état major israélien, le gouvernement, l’opposition, les stratèges militaires, les services secrets, le renseignement, la police, ont planché sur le sujet pendant des nuits entières afin de décider quel serait la meilleure riposte, quelle serait la pire, quelle serait la moins mauvaise, sans tomber dans le piège qui était tendu. Ils avaient des plans à n’en plus finir.

 

 

Et à la fin, ils se sont jetés dans la gueule du loup car personne n’avait pensé que les pacifistes seraient en fait des terroristes.

 

 

Le coup était monté de mains de maîtres avec la complicité de la Turquie, organisatrice de l'opération.


 

Les médias officiels et les diplomates, hommes politiques, sont déjà déchaînés dans le lynchage médiatique d’Israël, parce qu’ils se sont contentés de se faire exclusivement l'écho de la présentation des faits version palestiniens, et ont présenté la version d’Israël au conditionnel, ou l'ont totalement ignorée.

 

La réalité ne sera pas publiée car ce serait avouer leur partialité dans le traitement de l'information.

 

Les morts se trouvent sur un bateau et un bateau seulement. Les cinq autres bateaux se sont rendus sans aucune agression. Donc la thèse de l'embuscade avancée par l'armée israélienne se confirme.

 


Le site officiel de l’armée indique que sur ce bateau, les « pacifistes » étaient clairement préparés en embuscade, et avaient préparé leurs armes. Les vidéos que j'ai publié précédemment le confirment. C’était des guerriers, des terroristes, des islamistes, appelez les comme vous voudrez, mais ni des pacifistes, ni des civils, et les atermoiements de Bernard Kouchner qui présente ses condoléances aux familles des victimes sont purement scandaleux. Qu'il tweet le mot "flotilla" : ce sont des milliers de messages de victoire, des cris de joie venant de tout le monde arabe. On peut lire tout autre chose que des condoléances : "je suis fier de vous", "vous avez accompli notre objectif principal"

 

 

La guerre médiatique que livrent les arabes palestiniens contre Israël, est malheureusement relayée par les médias du monde. Sans la complicité de ces journalistes, peut être que cette guerre des images serait moins mensongère ? 

Partrik Gumberg de Drzz info. 

 

 

http://www.drzz.info/

 

http://monde-info.blogspot.com/

16:09 Écrit par Dominique Jordan dans Monde | Lien permanent | Commentaires (55) | | | | | |  Facebook

Commentaires

Les ONG ne devraient pas devenir des organisations où les activistes les plus déterminés et les plus dangereux agissent comme des commandos. Elles doivent obtenir l'aval avec l'Etat où elle doit se rendre de manière pacifique et en dialoguant pour acheminer les premiers secours, vivres, médicaments et ne pas devenir une force d'intervention.

Écrit par : sirène | 31/05/2010

Faudra vous mettre à jour, DJ, et changer le drapeau derrière votre soldat écervelé: les States ne sont plus prêts à cautionner toutes les conneries que commet le gouvernement israélien.

Ah ça, vous devez regretter Bush et ses copains vendeurs d'armes. Avec lui, il n'y avait pas à réfléchir. Tant qu'ils pouvaient vendre leur camelote et faire de juteux bénéfices...

Les temps changent.

Écrit par : Fufus | 31/05/2010

Mensonge:le genre des SIONISTES.

((Quatre soldats israéliens ont été blessés, dont un très grièvement ­– lors de l’interception de la flottille – par des tirs d’armes à feux et par des coups de couteaux...))
Menteur! les médias "américaines" surtout n'ont pas cité l'information.
En plus, tu dis que ce sont des coups de couteaux! ou sont-elles donc les mitrailleuses sionistes que l'armée s'en cache derrière pour s'en défendre??

Écrit par : gheto | 31/05/2010

C'est un acte de tuerie et de terrorisme mais flotille ne prend qu'un T

Écrit par : question | 31/05/2010

Jamais la barbarie et la sauvagerie n'ont atteint une telle limite.
Tirer à balles réelles sur des manifestants pacifiques qui essayent de venir en aide aux habitants de Gaza est aussi cruelle qu'a été la plupart des crimes nazies.
Comment l'Israël attend faire la paix avec ses voisins en tuant touts ceux qui ne partagent sa position.
Est ce que les Israéliens imaginent l'effet que ces actes fait sur l'opinion internationale.
Qu'ils se rappellent un peu du ghetto de Varsovie et autres atrocités commises contre eux.
De la barbarie commises d’alors à l'insu du peuple allemand et du monde entier, il aura fallut la défaite d'Hitler pour les découvrir.
Et qu'est ce qui se passe aujourd'hui, ce sont les mêmes exactions, même atrocités commises contre d’autres au vue et su du monde face aux camera, télé et autres. Tout cela au nom d'un peuple et d'une démocratie.
J'ai pleuré le jour ou j'ai vu à la TSR2 la liste de Schindler, ça été la même quand j’ai regarde le pianiste.
La souffrance des israéliennes n’avait aucune conque justification et depuis plus de dix ans je cherche la cause sans en en voir aucune sauf la folie d’une seule personne Hitler et ses acolytes.
De même aujourd’hui, rien ne justifient la souffrance de palestiniens. Bien sur qu’il y a un conflit territoriale que le vaillant peuple a remporté. Notons qu’Israël a réalisé le plus grand progrès de l’humanité en un temps record, il ne doit pas être incapables de corriger pendant qu’il est temps de corriger ses errements . et surtout de se rappeler que l’intelligence et la raison ont toujours remporté sur la force et la barbarie.

Écrit par : Mamady | 31/05/2010

D.J Vous avez omis la vidéo qui montre les assaillants "pacifistes" attaquer les militaires?!!! passée sur les chaines TSR1 TF1 et Fr2:

10 activistes tués. 8 soldats Israéliens blessés dont deux très grièvement!

DJ Il y en a marre de lire les trolls comme gheto dont il est inutils de vous préciser de qui il s'agit?!

Fufus, on s'en tape de ce que pense Obama! Les temps changent pour vous aussi!

Écrit par : Patoucha | 31/05/2010

Je soupçonne fortement DJ d'être antisémite. Sa version des événements est en effet totalement biaisée. Voici la vraie: de jeunes soldats israéliens bronzaient tranquillement au large de Gaza quand ils ont été sauvagement agressés par des enragés pro-palestiniens préalablement armés par Al-Qaïda. Ce n'est qu'au prix de leur courage et de leur sens du sacrifice qu'ils sont parvenus à en réchapper, non sans avoir neutralisé nombre de leurs assaillants.
Sautant sur l'occasion, les médias pro-palestiniens du monde entier (dont Le Figaro, TF1 et Haaret'z) se sont lancés dans une vaste manoeuvre de désinformation afin d'accuser Israël d'être à l'origine de cette confrontation.
Par souci d'exactitude, précisons que la pratique du ski nautique est interdite dans le périmètre concerné.

Écrit par : Altabar | 31/05/2010

@ Altabart,

C'est la version de Miguel Garroté. Allez lui dire sur son blog pro-israëlien qu'il est anti-sémite ça le fera marrer comme je me suis marré moi aussi.

@ Mamady,

Commenter sur mon blog est une chose; mais lisez au moins les billets en question. ce sont les " pacifistes " qui ont ouvert le feu les premiers.

@ Fufus,

Obama reste toujours moins pacifiste que les dirigeants européens. Mais il ne restera pas non plus président à vie. Le prochain pourait-être bien républicain.

D.J

Écrit par : D.J | 31/05/2010

@ Patoucha,

Postez le lien de la TSR ça vaut sûrement le coup. Faites en de même suite à votre commentaire sur Drzz Info. Il y en a marre des trolls, de la désinformation gauchiste et pro-palestinienne.

D.J

Écrit par : D.J | 31/05/2010

La preuve que vous n'êtes pas antisémite, D.J.: comme moi, vous aimez Norman Finkelstein.

Écrit par : Altabar | 31/05/2010

Israël bande de voyous

Écrit par : bASTA ISRAËL | 31/05/2010

Bravo pour cet excellent commentaire qui illustre bien le parti pris des médias occidentaux. Le vrai scandale, ce n'est pas la couverture du conflit israélo-arabe par les médias musulmans, on peut s'attendre à ce qu'ils prennent aveuglément parti pour leurs "frères" palestiniens, c'est le manichéisme systématique que les médias européens appliquent à ce même conflit : les pauvres palestiniens (les "bons"), et les israéliens (les "mauvais").
Pourquoi les médias ne parlent-ils pas des blessés israéliens ? Il est évident que des soldats aguerris et aussi entraînés que le sont les commandos israéliens n'ont pu être blessés que par des adversaires armés et déterminés à ce qu'il y ait du sang, pas par des manifestants pacifiques. Médiatiquement, c'est beaucoup plus parlant.

Écrit par : Liasar | 31/05/2010

Israël a fait une seule connerie, vouloir raisonner des enragés prêts à tuer encore une fois en ce cachant derrière des civils.
Qui a tiré sur les civils, pour le moment personne ne le sait, mais ce que je sais, c'est que le hamas n'a pas hésité de prendre en otages des enfants pour en faire des boucliers !
En arrivant dans les eaux israéliennes, si ils étaient vraiment pacifiques, ils devaient obtempérer aux ordres et aller décharger les cargaisons dans un port israélien afin qu'un contrôle soit effectué avant d'acheminer les marchandises !
Les commandos israéliens avaient la consigne de faire le moins de dégât possible, ce qui c'est passé, une enquête nous le dira, mais il un peu tôt pour accuser à tort et à travers, à moins que ce ne fut justement le but de cette opération de la part des "pacifiques" armés !

Écrit par : Corto | 31/05/2010

civils armés car prêts à se défendre, mais barres de fer, deux ou trois pistolets, pour repousser des soldats entraînés et surarmés, cela parait dérisoire. Au final c'est toujours la même chose, les crimes d'Israël resteront impunis. Le jour ou leurs copains américains feront volte-face cela va être marrant... mais c'est pas demain la veille puisque l'argent prime sur la Paix et le Respect. Les USA et Israël sont les vrais terroristes de la planète.

Écrit par : faf | 31/05/2010

@ Faf,

Le jour ou des douaniers suisses se feront tués par des gangsters armés après une fouille vous direz que ces derniers étaient armés pour se défendre contre des douaniers également armés.

Il est normal avec le Hamas dans les parages que Israël contrôle ce qui rentrent dans les eaux territoriales israëliennes. Finalement ils ont eu bien fait d'accoster le bateau.

D.J

Écrit par : D.J | 31/05/2010

"civils armés car prêts à se défendre, mais barres de fer, deux ou trois pistolets, pour repousser des soldats entraînés et surarmés, cela parait dérisoire. "

Si vous étiez un jeune soldat et que vous deviez défendre votre vie, vous tireriez sans arrière pensée.

Cette histoire fleure bon la manipulation crasse à la sauce Palliwood. Mais j'admets que les israéliens ont commis d'impardonnables erreurs tactiques, particulièrement celle d'attaquer dans les eaux internationales.

Ils sont tombés dans le piège béant, et j'ai de la peine à le comprendre. C'était un cadeau inespéré pour le Hamas, et une tactique imparable pour faire tomber la Turquie dans le giron de la Pax Islamica environnante.

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 31/05/2010

Carlitos, la Turquie est tombée elle aussi dans un retour vers le moyen âge et si un pays doit se la fermer avec les droits de l'homme, c'est bien la Turquie qui n'a même pas reconnu le génocide Arménien et qui plus est, se fait des descentes dans les zones kurdes avec 10 fois plus de victimes que du coté palestinien !
Concernant l'affaire de cette flottille, il y aura une enquête et l'on verra ce qu'il s'est réellement passé, Tzahal n'envoie non plus pas ses commandos pour faire du babysitting, si les activistes ont tentés de s'en prendre aux soldats avec violence, c'était uniquement dans le but de créer un événement, maintenant ils sont contents, un coup la victime et un autre coup les héros, dans les deux cas ils croient avoir raison !

Écrit par : Corto | 31/05/2010

Je suis 100% d'accord. Mais les israéliens devraient commencer à comprendre que dès qu'ils entreprennent une action militaire ils ne peuvent se permettre aucune erreur. Là ils ont perdu sur toute la ligne. La dramaturgie est impeccable, l'inustrie Pallywoodienne a fait de grands progrès dans le script: Des vivres, des civils "innocents", des observateurs officiels, etc... Deux trois gars pour attaquer les soldats et déclencher les tirs.

Un timing parfait.

Mais ce que je ne saisis pas: Quel intérêt stratégique à attaquer en eaux extra-territoriales? Et pourquoi avoir largué des soldats si brutalement sans analyser la situation sur le terrain au préalable? Car il est clair qu'à la vue d'un camarade attaqué à coups de barres de fer, je tirais immédiatement dans le tas sans réfléchir... A mon avis la dimension militaire tactique a été bâclée... Tsahal doit faire preuve de plus d'humilité dans l'élaboration de ses maneouvres...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 31/05/2010

" Je suis 100% d'accord. Mais les israéliens devraient commencer à comprendre que dès qu'ils entreprennent une action militaire ils ne peuvent se permettre aucune erreur. Là ils ont perdu sur toute la ligne. "

Depuis le temps, je pense que pour les autorités israéliennes leur bonne image de marque vis à vis de la communauté international et de l'opinion publique arabe ou occidentale est le dernier de leur soucis. Contrairement à leur sécurité et à la contre bande d'armes en direction de gaza organisée par le hamas.

Quand à la condamnation de la communauté international; depuis qu'elle a mis Kadhafi au conseil des droits de l'homme, elle n'a plus vraiment de crédibilité pour condamner quoi que ce soit.

D.J

Écrit par : D.J | 31/05/2010

Vive israel à écouter jusqu'au bout

http://www.youtube.com/watch?v=a3JJE4KOsJ0‎

Écrit par : j..m.nicolet | 31/05/2010

Vidéo accablante sur ceux qui disaient pacifistes.

http://www.drzz.info/article-flotille-de-la-paix-une-nouvelle-video-accablante-51427964.html

D.J

Écrit par : D.J | 31/05/2010

"Depuis le temps, je pense que pour les autorités israéliennes leur bonne image de marque vis à vis de la communauté international et de l'opinion publique arabe ou occidentale est le dernier de leur soucis."

Pourtant c'est un enjeu réel...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 31/05/2010

Dernières nouvelles: A vous les Vidéos D.J!

Images : les symboles de paix de la flotille.

Une photo qui se passe de commentaire. Il s'agit des symboles de paix qui se trouvaient entre les mains des pacifistes du bateau.
Par Jean-Patrick Grumberg -

Lundi 31 mai 2010 1 31 /05 /2010 20:47

Flotille de la "paix" : une nouvelle vidéo accablante

Je n'hésite pas à publier les vidéos au fur et à mesure qu'elles me parviennent de l'armée israélienne. Je dénonce depuis trop longtemps la maladresse, le mot est faible, du gouvernement israélien dans sa gestion de la guerre des images, pour ne pas sauter sur l'occasion de publier ce qui pourrait être un début de contre offensive israélienne dans son traitement de l'image. Certes, les télés […]

Par Jean-Patrick Grumberg -

Lundi 31 mai 2010 1 31 /05 /2010 17:50

Des pacifistes armés de barres de fer

La flotille était prévue depuis plus de deux mois. Les éditoriaux israéliens avaient annoncé que le piège était terrible : qu’ils passent ou qu’ils ne passent pas, ce serait une catastrophe médiatique. L’état major israélien, le gouvernement, l’opposition, les stratèges militaires, les services secrets, le renseignement, la police, ont planché sur le sujet pendant des nuits entières afin de […]

Par Jean-Patrick Grumberg -

Écrit par : Patoucha | 31/05/2010

Err: "inutile"

Dernier bilan: 9 activistes morts 8 soldats blessés dont 2 très grièvement!

Corto, je n'ai vu aucun civil sur le pont lors des attaques par les activistes et encore moins quand cela a été filmé par l'hélico de l'armée ou encore quand il déposait des soldats en renfort sur le pont où un combat au corps à corps assez violent s'y déroulait?!

Vu ce soir dans le JT/FR2!

Il faut absolument mettre la photo de l'arsenal trouvé dans ce bateau d'"humanitaire" Merci!

Écrit par : Patoucha | 31/05/2010

heureusement que le hamas vous donne des arguments, je ne sais pas comment Israël justifierait ses colonies, les expropriations constantes, les destructions d'habitations palestiniennes, les violations multiples et systématiques des droits de l'homme et du droit international (grand vainqueur du marathon du non respect des résolutions de l'ONU),ses assassinats, les violations d'identités, la construction du mur, etc. (et j'en passe...) sans la menace terroriste islamique "internationale"

Écrit par : antipode | 01/06/2010

antipode, mais non, vous confondez avec le dossier de l'ubs !

Écrit par : Corto | 01/06/2010

antipode, mais non, vous confondez avec le dossier de l'ubs !

Écrit par : Corto | 01/06/2010

antipode, pourquoi, vu le beau temps, vous ne prenez pas votre vaillant courage pour engager une flottille humanitaire pour soutenir notre otage sur les côtes libyennes !

Écrit par : Corto | 01/06/2010

Allez voir la video sur youtube pour voir par vous-même la violence déchainée des palestiniens qui ont attaqué les soldats Israeliens qui n'avaient d'autres choix que de défendre leur vie.

http://www.youtube.com/watch?v=gYjkLUcbJWo&feature=player_embedded

Écrit par : elf | 01/06/2010

La manif in Geneva...

Plein de barbus dans la foule, quelques peronelles (leurs filles surement) qui doivent apprendre l'histoire sur facebook, un ou deux hommes politique pour se donner bonne conscience et bien sur un ou deux idiots utiles.il n'y avait pas grand monde pour les kurdes, ou les armeniens, le soudans, l'Algerie merde tous les pays du moyen orient (ou presque). Mais c'est pas grave de gerer les problemes "en famille". Les arabo-musulmans veulent montrer leur force et leur desire une fois de plus de partir en guerre avec Israel. Ils intimident, les francais par exemple, en montrant que si il n'obtiennent pas ce qu'ils veulent ils peuvent tourner les democraties occidentales a feu et a.......sang.

Je crois que c'etait la meme chose contre rushdie, les carricature etc.Les appels a la guerre contre Israel est permanent dans la rue arabe, il ne manquait plus qu'une excuse pour se donner un peu de legitimiter. La guerre a plusieurs aspects, apres les defaites militaires du passe, la guerre d'usure fait rage a travers les media afin que la haine de l'Israelien soit tel que chaque victime passe, present et futur ne soit plus que des "sous chiens" qui ne meritent que la mort. Quand les arabes voulait jete les juifs a la mere, personne de les aimait, cette strategie n'etait pas au gout de l'Europe. Maintenant ce son les palestiniens spolier et abondonner de tous (quoique). C'est plus facile a vendre, mais le fond du probleme n'a pas changer. Le desire originelle de pre 48 est le meme. Liquider les "yehude" de cette partie du monde et reinstaurer le califat. L'alliance passe avec l'Allemagne nazi est revelatrice de leur intention futur. Comment utiliser une bonne vielle propagande et le "turn speech" qui a ete apris par les nazis en exil dans le monde arabe. Avec Al Jazeera c'est plus facile.

http://www.islamisation.fr/list/documents_a_telecharger/nazisme_et_islam_quelques_dates_et_photographies_doc.html

Beaucoup de gens on la memoire courte, ces ong bidons, ou les lybiens au droit de l'homme, allant au secour des gentils fondamentalistes des frere musulmans, histoire peut etre d'aider a la creation d'un second front au sud de la frontiere.

La Turquie ne rentre pas dans l'europe pour des raisons bien connu. J'imagine deja les ong de ces pays debarquer en france ou en Belgique par camions en forcant les frontiere au nom des droit de l'ho...eu de l'Islam pardon.

Il est clair cependant que d'un point de vue politique,il y a eu mieux comme operation. La paix n'est pas pour demain. Peut etre que si "mein kampf" n'etait pas un best seller au moyen orient il y aura des progres.

So long.

Écrit par : droitdereponse1 | 01/06/2010

Jean-François Kahn:

"Comment peut-on commettre une telle faute ? Comment peut-on se laisser happer par une spirale quasiment suicidaire ? L’auto-enfermement sans doute. La lente mais irrésistible construction d’un véritable bunker mental.
Or, c’est là que le livre de Régis Debray que j’évoquais hier, et contre lequel quelques imbéciles ou fanatiques se sont déchaînés, touchait, en vérité, à l’essentiel.
Que dit-il, en effet ? Que lorsqu’un pays comme Israël, dont tout homme de bien doit désirer la pérennité existentielle et espérer l’exemplarité morale, se laisse entraîner dans une dérive qui porte atteinte à tout ce qu’il représente pour l’humanité, lorsque son gouvernement conduit une politique folle qui lui fait plus de tort que toutes les propagandes arabes cumulées, alors le devoir des vrais, des authentiques « amis d’Israël », c’est de crier casse-cou. C’est de prêter leurs propres yeux à un ami qui est devenu aveugle, leur propre raison à un membre de la famille dont l’esprit s’est égaré.
Certains, encore récemment, ont essayé de la faire. En Israël même. Un peu partout dans le monde. Mais d’autres, au contraire, ont conforté le malade dans sa maladie. On flattait ses plus mauvais penchants. On soufflait sur les braises. Ce sont comportés comme ces communistes staliniens d’hier vis-à-vis de Moscou. Ceux-là portent une grande, une immense, une terrible responsabilité. Ils se sont comportés, inconsciemment, non seulement en ennemis de la paix, mais objectivement en véritables ennemis d’Israël. Le Hamas et le Hezbollah peuvent les remercier. Ils ont été, au fond, leurs meilleurs alliés."

Oui, D.J.: au final de toute chose et de toute réflexion, vous et vos pairs êtes les véritables antisémites.

Écrit par : ArthurH | 01/06/2010

C'est extrêmement curieux d'observer comment certains visiteurs de ce blog absolvent les violences des "pacifiques" passagers du bateau où se sont déroulés les actes "pacifistes" des "humanitaires" attaquant les soldats israéliens à coups de barres de fer. Bien entendu, les responsables des ONG comme l'Association Suisse-Palestine, nieront l'évidence et criéront, comme son président de matin à la radio, que ce sont les israéliens qui ont "sauvagement abattu des "pauvres civils pacifiques". Après ça, ils seront toujours capables de se regarder dans un miroir sans rougir? Il y aura toujours de "idiots utiles".

Écrit par : Hakim | 01/06/2010

ArthurH, ça veut dire que tout est permis, dés lors que l'on s'attaque à Israël, mais dés qu'Israël défend ses intérêts, il devient condamnable même avant que les faits soit avérés ! En fait vous suivez les rumeurs issues des propagandistes !
Les soldats de Tsahal sont venus sur des bateaux se revendiquant êtres pacifiques, toute l'information avait été faite par les autorités israéliennes, ils ont simplement rempli à ce quoi ils s'étaient engagés !
Par contre les militants "pacifiques" les attendaient avec des barres de fer, des couteaux et même 2 armes à feu ! Voulez-vous que lors de la prochaine manif à Genève, des manifestants attaquent les policiers avec des armes mortels ! Si pour vous c'est la bonne manière d'agir, dites-le, ou bien est-ce encore parce que cette affaire touche l'état Juif que tous les coups sont permis !

Écrit par : Corto | 01/06/2010

@ArthurH. - C'est clair que les "bons amis" d'Israël doivent appuyer les attaques contre les civils israéliens et vilipender tous les actes de défense d'Israël. Les "bons amis" d'Israël doivent exiger qu'il ne se défende pas, qu'il laisse tuer ses citoyens, qu'il ne réagisse pas aux insultes et calomnies et, surtout, qu'il donne à ses ennemis les armes nécessaires pour qu'ils le détruisent. Vous nous prenez vraiment pour des demeurés!

Écrit par : Hakim | 01/06/2010

Alors que chaque semaine, des musulmans se massacrent entre eux par centaines pour aucune raison compréhensible, quand ces même fou de d'Allah s'en prennent à Israël, il y a des voix pour les soutenir ?
Que les Suisses et les occidentaux continue dans cette voie et vous allez tous comprendre un jour que ces enragés en veulent également à votre mode de vie, ils ne se gêneront pas de se dire pacifique-martyrs quand ça les arranges et héros de la révolution quand ils tueront lâchement nos concitoyens ! Comme ils l'ont fait en Espagne, en Angleterre et dans combien d'actes terroristes qui ont échoués aussi grâce aux services secrets israéliens !
Soutenez ces exclus de la planète et allez voir en France comment ils s'attaquent aux fourgons blindés, allez voir dans leurs cachettes combien de centaines de tonnes d'armes de guerres ils ont accumulés avec l'aides des syriens et des services algériens, vous les verrez bientôt s'en prendre à la Suisse avec des armes de guerres, ça a déjà été le cas, demandez aux policiers Suisses, ce qu'il faut faire lorsque l'on à faire à des fous enragés !
Après on discutent d'humanitaire !

Écrit par : Corto | 01/06/2010

J'oubliais, allez écoutez les prêches enflammés de certains Imams dans les mosquées, tant dans les pays (dictatures) musulmanes, qu'en Europe et en Suisse, allez laissez trainer une oreille dans certaines de ces mosquées à moitiés clandestines et mêmes officielles !

Écrit par : Corto | 01/06/2010

Ce que dit JF Kahn est (comme d'hab) très sensé: ceux qui tiennent vraiment à Israël devraient se montrer raisonnables et cesser de jeter de l'huile sur le feu. Ceci dans l'intérêt d'Israël.

Très peu d'intervenants ouvertement pro-israélien se montrent assez lucides pour remettre un tant soit peu en question le bien-fondé de l'assaut de l'armée israélienne sur des bateaux en eaux internationales et de son lamentable déroulement. A croire que c'est ici un repaire de vendeurs d'armes sans scrupules payés à la commission. Pouvez-moi que j'ai tort, j'en serais heureux.

Écrit par : Fufus | 01/06/2010

@Fufus

Du côté pro-palestinien, en revanche, on fait d'une bande de lyncheur cherchant à butter des soldats d'élite à coup de barres de fer de gentile et innocents pacifistes.

Concernant le bien fondé de l'opération, ce n'est aps tant le bien fondé de l'interception en soi qui est en cause que les choix tactiques utilisé par Tsahal. Oar contre l'utilisation d'armes létales, vu la situations de certains soldats en phase de lynchage, était tout à fait justifiée.

Ce qui me tracasse par contre c'est la manière dont l'armée israélienne a débarqué ses soldats sur le pont en els exposant au lynchage.

Je republie ici un commentaire qui est aussi chez Cunéod.

A propos sur cet intéressant article:

http://www.lefigaro.fr/international/2010/05/31/01003-20100531ARTFIG00686-le-mode-operatoire-des-commandos-de-marine-de-tsahal-en-question.php

Un militaire français décrivant les techniques normalement utilisées pour l'abordage mentionne ce point concernant l'utilisation d'armes non-létales:

"Jamais on ne tire à balles réelles, sauf quand l'un de nos hommes est dans une situation critique », explique le membre des forces spéciales."

Les militaires israéliens disposais d'armes non-létales (apparement certains d'entre eux avaient des équivalenent de paintball, voir lien ci-dessous), ceci dit les tires à balle réel semblent avoir commencé quand l'un d'eux se faisait sévèrement battre à la tête par un group d'activiste, et aussi après que certains militaire aient été dépouillée de leurs armes (létales)..

http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/israel-navy-commandos-gaza-flotilla-activists-tried-to-lynch-us-1.293089

Apparemment, donc, à part le débarquement depuis des hélicoptère et le choix des eux extra-territoriales qui semblent peu orthodoxe comparé au mode opératoire classique utilisant des bateaux en eaux terrtoriales, les militaires israéiens ont bien commencé à tirer quand plusieurs d'entre eux se sont retrouvés dans une situation critique. Ils ont donc de ce point de vue là suivi la procédure. Et le même incidant aurait pu survenir en eaux territoriales, après mûre réflexion ceci n'est pas l'élément clef de l'affaire. C'est le mode opératoire choisi, avec débarquement direct depuis des hélicoptères en exposant trop directement les soldats, qui me semble par contre critiquable.

Les activistes de leur côté ont tout fait pour déclencher le bain de sang: On ne s'en prend pas à des troupes d'élite de la sorte sans imaginer une riposte massive... et létale... Ceux qui se disent donc scandalisée aujourd'hui feraient bien de se demander pourquoi ils on réagit de la sorte, et surtout quelle organisation est derrière la mise sur pied de cette flotille...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 01/06/2010

D.J et ses copains sont des va-t-en guerre écervelés et totalement inhumains. Ce qui est rassurant c'est que ce genre de personnes finissent par disparaitre sans laisser le moindre souvenir pour l'humanité sauf bien sûr pour les plus fous d'entre eux comme Hitler par exemple!

Écrit par : hommersimson | 01/06/2010

@ hommersimson,

justement à propos d'Hitler. Les vas-t-en guerre auraient eu raison; mais ce sont les accords de Munich que l'histoire a retenu.

D.J

Écrit par : D.J | 01/06/2010

Et là, D.J., on se positionne comment pour échapper à la schizophrénie?

"Gaza : un ancien de l'US Navy, victime des Israliens en 1967, était à bord de la flottille

Etonnante histoire que celle de Joe Meadors, ancien marin de l'US Navy, embarqué à bord de la flottille pro-palestinienne. Son épouse, Jean, de Corpus Christi (Texas) est sans nouvelle de lui et présume qu'il a été arrêté par Tsahal. "Il n'a pas eu beaucoup de chance avec les Israéliens" assure-t-elle, à la presse américaine.

Joe Meadors, 63 ans, connait bien ses eaux et la Marine israélienne. En 1967, il servait comme transmetteur à bord de l'USS Liberty, un navire espion américain qui a été attaqué par l'aviation israélienne durant la guerre des six jours. Trente-quatre membres de l'équipage avaient été tués et de nombreux autres blessés.

Peu connue en France, cette affaire est restée très sensible - et très débattue - aux Etats-Unis, en particulier dans les cercles navals. Une association de vétérans est particulierement active. Joe Meadors en est le directeur des opérations, c'est-à-dire l'un des principaux responsables. Très engagé contre Israël, il avait rejoint les militants du mouvement Free Palestine et se trouvait à bord du bateau Sfendoni - où il souhaitait rendre hommage à ces camarades disparus en 1967.

L'attaque contre l'USS Liberty, un cargo reconverti en bâtiment d'écoutes, a eu lieu le 8 juin 1967, alors qu'il se trouvait dans les eaux internationales, au nord d'El Arish (Sinaï égyptien). Elle avait été conduite par quatre avions (2 Mirage III et 2 Mystère) puis trois vedettes lance-torpilles. A la suite d'enquêtes, les gouvernements israélien et américain ont conclu que cette attaque était le fruit d'une erreur. Sans toujours convaincre... en particulier les vétérans. Selon eux, et d'autres experts, l'attaque israélienne a été délibérée et "l'erreur" invoquée relève de la diplomatie. En réparation, l'Etat d'Israel a versé plus de six millions de dollars aux familles des morts et blessés et six autres millions au gouvernement américain".

Écrit par : Altabar | 01/06/2010

Hakim qui écrit ceci :
"@ArthurH. - C'est clair que les "bons amis" d'Israël doivent appuyer les attaques contre les civils israéliens et vilipender tous les actes de défense d'Israël. Les "bons amis" d'Israël doivent exiger qu'il ne se défende pas, qu'il laisse tuer ses citoyens, qu'il ne réagisse pas aux insultes et calomnies et, surtout, qu'il donne à ses ennemis les armes nécessaires pour qu'ils le détruisent. Vous nous prenez vraiment pour des demeurés!"

est palestinien, et n'est autre que Sami Aldeeb, je vous assure, ce gars est effectivement demeuré : Ses compatriotes (les palestiniens) souffrent le martyre et regardez ce qu'il ose écrire

Écrit par : Le preux | 01/06/2010

Je ne le crois pas!

Écrit par : Hakim | 01/06/2010

Cessez vos commentaires ridicules les juifs. Vous êtes des açassins et des torssionnaires en puissance.

Écrit par : lyonnais du 69 | 01/06/2010

Le lyonnais du 69, est-il de la Gestapo?

Écrit par : Hakim | 01/06/2010

@ Lyonnais du 69,

Je ne crois pas que les commentateurs aient commis tels ou tels crimes jusqu'à preuve du contraire juifs ou non.

D.J

Écrit par : D.J | 01/06/2010

Lyonnais, Israël n'a pas fait comme la France en 62, massacrer 1,2 millions d'algériens !
Fils de collabo !

Écrit par : Corto | 01/06/2010

Altabar,

très juste, j'en parlait hier avec un pote, il n'y avait pas qu'un seul bâtiment US au large des côtes israéliennes, ils venaient enregistrer tous ce qu'ils pouvaient, notamment les signatures radars des mirage IV, bien que ce fut des mirages 3 qui vinrent le couler !
Peut être qu'il reviendra, mais dans ce cas si il vient encore dans les parages en bateau et que vous êtes à ses côtés, jetez-vous à la mer avant !

Écrit par : Corto | 01/06/2010

Bonne journée à vous, Corto.

D.J., je poursuis avec Jean-François Khan, qui exprime tout à fait ce que je pense. Et cela vous concerne directement:

"De quoi l’antisémitisme est-il le nom ? Du discours, de l’idéologie, de l’action qui tendent à donner du juif une image scandaleuse et détestable.
En ce sens, certains – tel le Le Pen israélien, le ministre des Affaires étrangères Avidgor Lieberman – ne se conduisent-ils pas inconsciemment en antisémites quand ils donnent de leur propre communauté ou de leur propre peuple l’image, totalement fallacieuse, que les pires crapules judéophobes ne cessent de leur mitonner. N’offrent-ils pas sur un plateau, au Hamas et au Hezbollah, de quoi conforter les stéréotypes les plus insanes que ceux-ci s’échinent à entretenir?
Il fut un temps où les staliniens traitaient d’anti-communiste primaire toute personne, fut-elle radicalement socialiste, qui dénonçait les coups terribles que leur inconditionnalité et leur aveuglement portaient à l’idée même du socialisme. Or, n’était-ce point, au contraire, ces staliniens-là qui se comportaient en authentiques anti-communistes en déshonorant l’honorable cause à laquelle ils prétendaient tout sacrifier?
La façon dont certains (qui, par leurs discours et agissements, apportent des Niagara de liquidités au moulin des plus pervers ennemis d’Israël) instrumentalisent l’accusation d’antisémitisme pour disqualifier tous ceux qui pointent ce masochisme auto-destructeur, est du même tonneau.
Rappelons-nous cette déclaration terrible, et objectivement antisémite, du président du Crif, Monsieur Prasquier : « 90 % des juifs de France soutiennent l’action de Tsahal à Gaza ». Parce que c’est génétique ?
Quand les dirigeants socialistes, Guy Mollet et Robert Lacoste, couvrirent l’usage de la torture en Algérie, l’Histoire retint qu’ils se comportèrent en assassins de leur propre idéal. Et bien, de la même façon, ceux des soi-disant inconditionnels d’Israël qui assument presque avec délectation le rôle d’ennemi de la paix (cette paix à laquelle les citoyens israéliens sont peut-être encore plus nombreux que les Palestiniens à aspirer), se conduisent en complices intellectuels des plus dangereux et des plus pervers négateurs de l’Etat juif".

Écrit par : Altabar | 02/06/2010

Communiqué de l’Alliance Judéo-Chrétienne pour Israël

-

http://alljci.blogspot.com/

-

L'opération préventive, menée par les Forces de Défense d’Israël (FDI), à l’égard d’une Flottille, qui a refusé, de se laisser contrôler, avant de s'engager dans les eaux territoriales israéliennes, cette opération est légale. Cette opération de l'Etat d’Israël est légale, aussi bien selon le droit international public (DIP), qu'en vertu des amendements relatifs à l'entrée et à la sortie du territoire israélien. Car en effet, l’Etat d'Israël et les autorités israéliennes chargées de la sécurité, ne peuvent tout simplement pas se permettre, de faillir, à leur devoir de protéger la paix des citoyens israéliens, agressés depuis des années par des mouvements reconnus organisations terroristes par les USA et par l’Union Européenne.

-

L’action violente, des activistes de la Flottille, contre des soldats israéliens ayant reçu l'ordre d'empêcher la violation du blocus par les activistes de cette même Flottille (ordre d'empêcher la violation du blocus dans le but de préserver la sécurité de l'Etat d'Israël), cette action violente, des activistes, a provoqué, un danger réel, pour la vie des soldats israéliens. Ces soldats israéliens ont été contraints, de se protéger, et d'avoir recours, aux moyens exigés, pour protéger leur vie, et pour protéger leur corps. Cette violence, déconcertante et inattendue par son ampleur, est venue des participants de la flottille, qui osent néanmoins, se surnommer, activistes « de la paix ».

-

Les lynchages, que les activistes ont tenté de perpétrer, avec un certain succès, sur des soldats israéliens, lynchages filmés par les FDI, mais censurés par les médias du seul fait qu’ils ont été filmés par les FDI, ces lynchages comprenaient, entre autres, des agressions massives au couteau, à la matraque, à la barre de fer, aux cocktails Molotov, sans oublier la précipitation d'un soldat depuis l'un des ponts de l’un des navires de la Flottille. A noter que la propagande du régime islamique turc et la propagande palestinienne, notamment celle du groupe terroriste Hamas, n’ont pas été censurées par nos médias qui, bien au contraire, ont repris cette propagande à leur compte, sans discernement, et avec l’intention, flagrante et criante, de faire passer le peuple israélien pour un peuple pestiféré.

-

Apparemment, personne ne se demande, où et comment, des couteaux, des matraques, des barres de fer et des cocktails Molotov, ont été chargés, sur cette Flottille, qui ose, malgré tout ce matériel, se surnommer Flottille « humanitaire ». Tout cela a, naturellement, obligé les soldats des FDI, à se défendre, en recourant aux actes, indispensables, à la préservation de leur vie, et à l'intégrité de leur corps. Hélas, il en a résulté, la mort, de neuf membres de la Flottille, et, en outre, des personnes, ont été blessés, aussi bien chez les activistes, que chez les soldats israéliens. A suivre ces événements dans nos médias, nous avons le sentiment, hautement désagréable, que, pour plaire au monde, les soldats israéliens, auraient apparemment dû, se laisser frapper, lyncher et tuer, sans réagir.

-

L’Alliance Judéo-Chrétienne pour Israël veut ici témoigner publiquement de son amitié pour les femmes et pour les hommes actifs sous la bannière des Forces de Défense d’Israël (FDI).

-

Michel Garroté

-

Écrit par : Patoucha | 02/06/2010

"Cessez vos commentaires ridicules les juifs. Vous êtes des açassins et des torssionnaires en puissance.

Ecrit par : lyonnais du 69 | 01.06.2010


D.J Passez un bon coup de KARCHER et débarrassez-vous de ces analphabètes antisémites! Qu'ils aillent s'exprimer dans les blogs de leurs amis islamistes! Vous leur donnez trop d'importance! id° pour gheto et Le preux que des TROLLS!

Chaque défaite est pour eux une victoire!

Écrit par : Patoucha | 02/06/2010

Propaganda, les "civilisations" ont toujours générées des catastrophes idéologiques faciles à digérer et c'est pour cette raison quelles ont disparues !
Nous sommes exactement confronté à ce même constat ahurissant que notre "civilisation" à sans cesse répétée depuis des siècles envers le peuple Juif et d'autres minorités, Tziganes etc...


1- La caution humanitaire ?

Le propriétaire du navire sur lequel se sont produits les incidents, le Mavi Marmara est une ONG turque l’IHH (Insani Yardim Vakfi, "le fonds humanitaire de soutien"). Un rapport du Centre d'Information sur les Renseignements et le Terrorisme daté du 26 mai 2010, soit 5 jours avant l’incident est consacré à l’ IHH, le titre de ce rapport est le suivant : « IHH, qui joue un rôle central dans l'organisation de la flotte vers Gaza, est un fonds de secours humanitaire turc à orientation anti-occidentale islamique radicale. En plus de ses activités philanthropiques légales, il soutient des réseaux islamiques radicaux, y compris le Hamas et, du moins dans le passé, des éléments du jihad mondial. » Lire le rapport complet du CIRT sur l IHH.

« L'orientation d'IHH est radicale islamique ainsi que anti-américaine et l'organisation est proche des Frères Musulmans (le mouvement-mère du Hamas). » Lire ou relire la Charte du Hamas.

Une organisation controversée à l’origine de la flottille pour Gaza article de France 24 du 2 juin 2010

2-Le comportement des forces armées ?

Le Président de l’Etat Shimon Peres a exprimé sa fierté mardi 1er juin, aux soldats de la marine qui ont participé à l’arraisonnement des navires de la flottille de Gaza et qui ont agi de manière inhabituellement humaine.
« Pourquoi ont il été battus ? Car ils ne voulaient tuer personne. Toute autre armée aurait sortie son arme et tiré. Ici nous avons vu des soldats exemplaires qui ont préféré être blessés eux-mêmes plutôt que de blesser qui que ce soit d’autre. »

Les passagers du Mavi Marmara attaquent l’armée israélienne avant que les soldats montent à bord. (Vidéo)

3 – La légalité du blocus maritime

Un blocus maritime est engagé sur la côte de Gaza. Ce blocus est imposé car une situation de conflit armé existe entre Israël et le régime du Hamas qui contrôle Gaza et qui bombarde constamment des cibles civiles dans le sud d'Israël avec des armes clandestinement acheminées aussi par voie maritime.

Le blocus de Gaza est une mesure légitime et reconnue par le droit international en cas de conflit armé.

Au vue de l'intention publiquement déclarée des participants de la flottille de violer le blocus naval, Israël a exerce son droit conformément à la loi internationale qui l’autorise à le faire respecter.

4-Désastre humanitaire ?

En dépit des attaques du Hamas …

Sans tenir compte des attaques du Hamas, Israël maintient un corridor continu pour faire circuler l’aide internationale pour le transfert des denrées périssables et emballées à destination de Gaza. Ce couloir humanitaire est utilisé par des organisations internationales reconnues par les Nations Unies et la Croix-Rouge.

Plus d’un million de tonnes de marchandises humanitaires ont pu pénétrer à Gaza via Israël ces 18 derniers mois soit environ une tonne d’aide pour chaque homme, femme ou enfant de Gaza.

Les denrées alimentaires et autres fournitures sont expédiées par Israël à Gaza six jours sur sept soit par l’intermédiaire d’organisations internationales soit par le biais du secteur privé…








Le ministère des Affaires étrangères a adressé à plusieurs ambassadeurs de pays européens en Israël un message clair selon lequel Israël ne permettra pas au convoi maritime destiné, selon ses organisateurs, à « forcer le siège de Gaza » de pénétrer dans les eaux territoriales de la bande de Gaza fin mai.

Naor Guilon, directeur du département Europe au ministère des Affaires étrangères, a rencontré hier à ce sujet les ambassadeurs de Turquie, de Grèce, d’Irlande et de Suède, des pays dont les citoyens participent à l’organisation de ce convoi.

Le ministère a indiqué que ceux qui souhaitent faire parvenir de l’aide humanitaire ou des marchandises à la bande de Gaza peuvent le faire légalement, par l’intermédiaire du Coordonnateur des activités gouvernementales dont le rapport suit :



1. En dépit des attaques du Hamas …



• Sans tenir compte des attaques du Hamas, Israël maintient un corridor continu pour faire circuler l’aide internationale pour le transfert des denrées périssables et emballées à destination de Gaza. Ce couloir humanitaire est utilisé par des organisations internationales reconnues par les Nations Unies et la Croix-Rouge.

• Plus d’un million de tonnes de marchandises humanitaires ont pu pénétrer à Gaza via Israël ces 18 derniers mois soit environ une tonne d’aide pour chaque homme, femme ou enfant de Gaza.
• Soit à hauteur d’une valeur de plusieurs millions de dollars d’aide internationale qui parviennent continuellement par l’intermédiaire du dispositif israélien humanitaire permettant d’éviter tout manque de nourriture à Gaza.

• Les denrées alimentaires et autres fournitures sont expédiées par Israël à Gaza six jours sur sept soit par l’intermédiaire d’organisations internationales soit par le biais du secteur privé.
• Des quantités importantes de denrées de première nécessité comme des produits lactés en conserve pour nourrissons, des céréales, de la viande, des produits laitiers et autres denrées périssables sont transférées quotidiennement et hebdomadairement à Gaza.
• Des produits fertilisants ne pouvant produire des explosifs sont régulièrement expédiés vers la bande de Gaza (graines de pommes de terre, œufs destinés à la reproduction, abeilles et fournitures destinées à l’industrie florale
• En 2009, plus de 738 000 tonnes de denrées et fournitures sont entrées à Gaza. Les photos publiées dans les journaux locaux montrent que les marchés locaux abondent de fruits, légumes, fromages, épices, pains et viandes permettant de nourrir la population gazéenne estimée à plus d’1,4 millions d’habitants.
• Lors du premier trimestre 2010 (janvier/mars), une quantité de 94 500 tonnes de produits ont été transférés à bord de 3 676 camions vers la bande de Gaza : 48 000 tonnes de denrées alimentaires, 40 000 tonnes de céréales, 2 760 tonnes de riz, 1 987 tonnes de vêtements et de chaussures, 553 tonnes de lait en poudre et de nourriture pour nouveaux-nés.
• Une semaine-type de transfert par Tsahal compte une centaine de camions contenant environ 15 000 tonnes de fournitures. En mai 2010, plus de cents chargements de nourriture animale, 65 camions de fruits et légumes, 22 chargements de sucre, plus de 27 camions de viande, volaille et poisson ainsi qu’une quarantaine de chargements de produits laitiers.
• En période de fêtes religieuses, Israël augmente les livraisons. Ainsi en période de Ramadan ou durant les fêtes musulmanes d’Aid al-Adha, Israël a expédié plus de 11 000 têtes de bétail vers la bande de Gaza.



2. Poursuite de l’aide médicale pour tous …



Corridor médical
• Aucun Palestinien ne manque d’aide médicale en Israël. Cependant, si le régime du Hamas ne fournit aucune autorisation de soins médicaux, le gouvernement israélien ne pourra obtenir aucune aide médicale en faveur des patients concernés. Israël facilite tout traitement médical en provenance de Gaza, à moins que le patient ne soit identifié comme criminel terroriste.
• Israël maintient un couloir pour le transfert de patients médicalisés hors de Gaza et plus de 200 personnels médicaux traversent les barrages chaque mois.
• Israël contribue à la coordination de transfert des médecins jordaniens vers Gaza
• En 2009 uniquement, 10 544 patients et leurs proches ont quitté la bande de Gaza pour subir un traitement médical en Israël. De plus, il s’est produit 382 évacuations en situation d’urgence en provenance de Gaza pour raison médicale.
• L’organisation médicale Hadassah de Jérusalem contribue à hauteur de plus de 3 millions de dollars d’aide annuelle pour traiter les Palestiniens d’Israël.
• A la suite des prévisions de pandémie de grippe porcine, 3 hôpitaux israéliens ont été assignés au traitement des cas en provenance de la bande de Gaza et 44 500 doses de vaccins ont été transférées à Gaza.
• Depuis 2005, les Palestiniens ont utilisé de nombreux équipements médicaux ou hospitaliers pour y perpétrer au moins une vingtaine d’attaques terroristes.



Equipement médical
• En 2009, 4 883 tonnes d’équipements et de fournitures médicales ont été transférées.
• Lors du premier trimestre 2010, Israël a expédié 152 camions d’équipements ou de fournitures médicales vers Gaza.
• Un nouveau scanner sophistiqué permettant de prendre des radiographies du corps en coupe transversale vient d’être expédié à Gaza
• En 2009, Israël a coordonné le transfert de fournitures médicales pour les personnes infirmes ou handicapées incluant des fauteuils roulants, des béquilles et kits de premier secours. Ont également été expédiés à Gaza des moniteurs cardiaques, des tubes d’alimentation pour nourrissons, du matériel dentaire, des ouvrages médicaux, des équipements ambulanciers, des membres artificiels et des sacs de couchage pour enfants.
• Une semaine-type en mai 2010 compte environ 37 transferts de camions de produits hygiéniques à destination de Gaza via les barrages territoriaux.



3. Construire l’avenir : infrastructure et aide économique …



Matériaux de construction
• Alors que l’importation de ciment et de métal est restreinte à Gaza depuis que le Hamas les détourne pour les fondre en roquettes ou consolider des abris et tunnels, le contrôle de l’importation des chargements de ciment, de métal et de matériaux de construction permet une meilleure coordination avec les partenaires internationaux. Au cours du premier trimestre 2010 seulement, 23 tonnes de métal et 25 tonnes de ciment ont été transférées vers Gaza.
• Le 13 mai dernier, Israël a autorisé l’entrée de 39 tonnes de matériaux de construction vers Gaza destinées à l’hôpital endommagé d’Al Quds suite aux mesures de précaution et aux garanties françaises que l’utilisation de ces chargements ne soient pas détournée.
• Le 24 mai dernier, Israël a réouvert le point de passage de Kerem où traversent 97 camions chargés d’aides et de biens, dont 6 camions contenant 250 tonnes de ciment et un chargement de 5 tonnes de métal destinées à des projets réalisés sous l’égide de l’UNWRA.



Electricité
• Selon le rapport des Nations Unies daté de mai 2010, près de 120 megawatts (soit plus de 70%) fournis pour éclairer la bande de Gaza provient du réseau électrique israélien alors que 17 mws proviennent d’Egypte et 30 mws sont produits sur place à Gaza par la station électrique. Depuis janvier 2010, on constate une détérioration du réseau d’électricité de la bande de Gaza due au régime du Hamas, qui refuse d’acheter du carburant pour alimenter la station.
• Tout au long de l’année 2009, 41 camions d’équipement ont permis la maintenance de la centrale électrique de Gaza.
• Israël facilite le transfert de carburant par sa frontière et confirme que la circulation de carburant à usage domestique pour les générateurs et autres usages ne relève que des décisions du Hamas. Plus de 133 millions de litres de fuel sont entrés à Gaza via Israël ces 18 derniers mois.



Evacuation des eaux usées
• Lors du premier semestre 2010, les autorités des Nations Unies ont coordonné avec Israël le transfert d’équipement de l’UNWRA visant à améliorer la station de pompage des eaux usées. En 2009, 127 camions contenant plus de 3 000 tonnes d’hypochlorite utilisée pour la purification sont entrées à Gaza, 48 camions d’équipement visant à améliorer les installations sanitaires ont contribué à une réduction substantielle du niveau de déchets usagés à Beit Lahya.



Economie
• Les Etats-Unis, Israël, le Canada et l’Union européenne ont gelé les fonds attribués aux Palestiniens via le gouvernement du Hamas depuis 2006 le reconnaissant en tant qu’organisation terroriste.
• Israël a pris des mesures pour encourager l’économie, le commerce, le système bancaire et le marché financier existant dans la bande de Gaza.
• Les Gazaouis produisent la plupart de leurs marchés alimentaires dont les olives, les citrons, les légumes, le bœuf Halal et les produits laitiers.
• Les fleurs et les citrons constituent les exportations principales en provenance de Gaza, sous l’égide de partenariats d’affaires avec Israël, l’Egypte et la Cisjordanie. En 2009, 7.5 millions de tonnes de fleurs et 54 tonnes de fraises ont été exportées de Gaza sous coopération israélienne.
• L’activité des organisations internationales et le salaire des travailleurs de l’Autorité palestinienne a coûté 1.1 milliard de shekels (environ 250 millions de dollars)
• 40 millions de billets de banque vandalisés ont été reconvertis en nouveaux billets à la demande du Fonds monétaire palestinien et 282.5 millions de shekels ont été transférés de Gaza vers des banques israéliennes.
• En février 2010, un accord a été trouvé entre l’Autorité palestinienne et le service de sécurité sociale pour le transfert de la retraite des employés ayant travaillé en Israël. Les fonds ont été déposés dans des banques en Judée et en Samarie, alors que l’Autorité palestinienne a obtenu la responsabilité de redistribuer les fonds aux retraités gazaouis.



4. Entretenir l’espoir et la confiance : qualité de vie à Gaza …



Cycle de vie
• Prévisions de vie dans la bande de Gaza : 73/86 ans soit supérieures à l’Estonie, la Malaysie, la Jamaique et la Bulgarie.
• Le taux de mortalité infantile s’élève à 17.71 0/00 soit inférieur à la Chine, la Jordanie, le Liban et la Thaïlande.
• La fécondité dénombre 5 enfants par famille, équivalente à celle de la plupart des nations africaines comme le Rwanda ou le Sénégal.



Santé
• Les familles palestiniennes bénéficient du système de santé israélien soit une prise en charge de 10% du coût pour un traitement équivalent aux Etats-Unis.



Education
• Israël transfère l’équipement éducatif fourni par l’UNWRA dont livrets, manuels, cartables, cahiers et fournitures.
• Israël coordonne actuellement le transfert de 200 000 ordinateurs portables destinés aux enfants des écoles de Gaza ainsi que l’envoi de 74 containers maritimes pour y installer des élèves.
• Lors du premier trimestre 2010, Israël a transféré 250 camions d’équipement fourni par l’UNWRA pour les camps d’été, dont des travaux manuels, des piscines et des jeux gonflables, des machines à glace, des instruments de musique, des vêtements et des équipements sportifs.



Numérique
• Environ 20% de la population de Gaza est équipée d’un ordinateur personnel (soit davantage qu’au Portugal, Brésil, Arabie saoudite ou Russie) avec accès ADSL et connexion internet mobile fournis par l’un des 4 opérateurs mondiaux.
• Près de 70% des Gazaouis possèdent une télévision et un poste de radio avec programmes par satellite en provenance de l’Autorité palestinienne ou d’Israël.
• Le réseau téléphonique de Gaza est bien développé avec des services téléphoniques fournis par PalTel (Jawwal) et l’israélien CellCom.
• Selon le rapport USAID, 81% des foyers de Gaza ont accès à un téléphone cellulaire. Le fournisseur d’accès de l’Autorité palestinienne Jawwal compte plus d’un million d’abonnés.



Mobilité
• En dépit des dangers inhérents, Israël autorise les Gazaouis et les visiteurs à voyager entre Gaza et Israël, de Gaza vers la Judée Samarie (Cisjordanie) ainsi qu’à l’étranger pour traitement médical, pèlerinage religieux, voyages professionnels. Lorsque c’est possible, Israël autorise les activités diplomatiques et commerciales avec la bande de Gaza.
• En marge des déplacements médicaux, 21 200 militants d’organisations internationales et près de 400 délégations diplomatiques ont reçu une autorisation d’entrée à Gaza. Environ 2 200 Palestiniens employés par les organisations internationales ont été autorisés à voyager à partir de Gaza.
• 147 permis ont été attribués à des étudiants palestiniens pour des études universitaires à travers le monde et des permis spéciaux ont été accordés aux joueurs de football pour s’entraîner en Judée Samarie et participer à des matches à l’étranger.
• Pendant les vacances de Noël, 400 permis ont été attribués aux pèlerins de Bethlehem vers Gaza ainsi que 100 permis de voyage à l’étranger et 257 permis de voyages d’affaires de Gaza pour encourager des opérations commerciales.
Behind the Headlines (version originale de cet article traduit en français)




La Flotille de Gaza refuse de décharger au port israélien d’Ashdod



Voir la vidéo du Porte Parole de Tsahal

On y voit l’armée israélienne avertir la flotille que la région de Gaza est fermée au trafic maritime et inviter les bateaux à entrer au port d’Ashdod pour y transférer l’aide humanitaire. La flottille a ignoré les avertissements et les ordres de rebrousser chemin, selon les autorités israéliennes. Selon Channel 10, les militants se trouvant à bord des bateaux ont opposé une violente résistance à l’approche de l’unité de marine israélienne.



Tsahal a d’abord adressé un message par haut-parleur aux passagers des bateaux pour leur demander de renoncer à leur destination première et de se diriger vers Ashdod. N’obtenant aucune réaction, la Marine israélienne a alors envoyé une unité pour stopper la flottille. Mais les passagers ont refusé d’obtempérer et ont attaqué les soldats avec des barres de fer, des matraques et même des couteaux. Certains ont même tenté de leur voler leurs armes, un passager y serait parvenu et aurait tiré contre les soldats de la marine muni de cette arme à feu. L’incident aurait causé une dizaine de morts parmi les passagers et de nombreux blessés parmi les passagers et l’unité de marine israélienne.

Écrit par : Corto | 02/06/2010

Bravo pour votre objectivité et vive la censure!!!!

Écrit par : antipode | 08/06/2010

Le chef de l’Eglise maronite, le Patriarche Nasrallah Sfeir, arrive à Paris la semaine prochaine, pour une visite officielle de plusieurs jours à l’invitation du Président Nicolas Sarkozy qu’il recevra le 15 juin. Pour "parasiter" cette visite hautement symbolique, la Syrie a convoqué le président libanais pour un sommet à Damas, le jour même, alors que le ministère des Affaires étrangères, dirigé par un chiite de l’opposition, demande à l’ambassade du Liban à Paris d’annuler la réception offerte en l’honneur du Patriarche.

Historiquement, l’Eglise maronite est le principal pilier de l’indépendance du Liban moderne. Et à ce titre, elle est toujours dans le collimateur de la Syrie, dont les ambitions d’annexer le Pays du Cèdre ne sont plus à démontrer. Aujourd’hui, comme hier, le régime de syrien s’en prend à l’Eglise maronite, à son chef, le Patriarche Sfeir, et aux Maronites qui ont fait de la souveraineté et de l’indépendance du Liban leur deuxième religion !

Après avoir propulsé aux postes stratégiques et exploité des « Maronites de service », sous l’occupation (1970-2005), Damas a repris ses manœuvres pour diviser et affaiblir les Maronites afin de les soumettre, notamment à travers certains arrivistes inconsistants qui s’en sont pris avec violence au Patriarche (comme le général Michel Aoun autoproclamé patriarche politique des Chrétiens d’Orient, ou encore Suleiman Frangieh...).

Écrit par : Corto | 10/06/2010

Azzam al-Ahmed, un officiel du Fatah, vient de déclarer qu’il est totalement opposé à la levée du blocus de Gaza tant que le Hamas refuse la réconciliation. Il a insisté sur le fait qu’il n’y a pas de crise humanitaire à Gaza, car l’autorité palestinienne envoi de l’aide à Gaza par Israël.

Écrit par : Corto | 10/06/2010

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.